Le permis est-il obligatoire pour conduire une trottinette électrique ?

Le permis est-il obligatoire pour conduire une trottinette électrique ?

Les trottinettes électriques, ces engins pratiques et écologiques, sont de plus en plus présents dans nos villes. Plus de 2,5 millions de Français ont déjà adopté ce moyen de transport pratique. Mais une question revient fréquemment : faut-il un permis pour conduire une trottinette électrique ? Dans cet article, nous allons examiner de près la législation en vigueur et clarifier cette question pour vous.

Le permis ou le BSR, est-il obligatoire pour conduire une trottinette électrique ?

Ni le permis de conduire, ni le Brevet de Sécurité Routière (BSR) ne sont obligatoires pour la conduite d’une trottinette électrique sur la voie publique, mais une bonne compréhension du Code de la route est essentielle pour une cohabitation sécurisée sur la route avec les autres usagers.

Pas de BSR ni de permis requis : une spécificité de la législation

La législation française actuelle ne stipule pas l’obligation de détenir le BSR ou le permis de conduire pour utiliser une trottinette électrique. Cette particularité s’explique par le fait que ces engins sont considérés comme des « engins de déplacement personnel motorisés » (EDPM) et non comme des véhicules motorisés au sens traditionnel du terme.

trottinettes électrique adulte

Une bonne connaissance du Code de la route recommandée

Malgré l’absence d’obligation de permis, il est fortement recommandé d’avoir une bonne connaissance du Code de la route avant de prendre la route avec une trottinette électrique. En effet, même si ces engins sont souvent associés à des déplacements urbains légers, ils partagent l’espace routier avec d’autres usagers tels que les piétons, les cyclistes et les automobilistes.

Le permis AM

Même si ce n’est pas obligatoire pour conduire une trottinette électrique, pour ceux qui n’ont pas le permis, vous pourrez acquérir les bases du code de la route, en passant le permis AM, qui à remplacer le BSR. Obtenez-le après une formation courte de seulement 8 heures. Validez la partie théorique avec l’ASSR de premier ou deuxième niveau, ou bien l’attestation de sécurité routière (ASR). Ne prenez pas de risques, assurez-vous d’avoir une bonne connaissance du code de la route pour profiter en toute sécurité de votre véhicule électrique.

Comment obtenir votre permis AM  ?

Suivez une formation pratique dans une auto-école agréée pour un prix entre 150 à 400 euros. En 2 jours, avec 4 heures de cours par jour, vous serez prêt à prendre la route dès l’âge de 14 ans. Attention cependant, si votre trottinette dépasse les 25 km/h, vous devrez attendre d’avoir 18 ans pour la conduire. Ne perdez pas de temps, prenez les commandes de votre mobilité dès maintenant.

trottinette électrique xiaomi

Quelles sont les règles de circulation à respecter pour rouler à trottinette électrique ?

  • L’âge minimum pour conduire une trottinette électrique est de 14 ans.

  • Il est strictement interdit de transporter des passagers ou des marchandises à bord de votre trottinette.

  • Respectez les règles de sécurité : ne portez pas d’écouteurs, ne manipulez pas votre smartphone en conduisant, et évitez de rouler sur les trottoirs, les voies express et les autoroutes.

  • Empruntez les double-sens cyclables et les pistes cyclables lorsque disponibles, et respectez le Code de la route en laissant la priorité aux piétons, en respectant la priorité à droite, les stops et les feux rouges.

  • La vitesse maximale autorisée pour les trottinettes électriques est de 25 km/h, mais elle peut varier selon les villes, par exemple à Paris ou à Lorient, elle est de 20 km/h.

trottinette électrique adulte
  • Il est strictement interdit de conduire sous l’influence de l’alcool au-delà de la limite autorisée de 0,5 g/l.

  • La trottinette électrique (achetée ou louée) étant un véhicule terrestre à moteur, assurez-vous d’être couvert par une assurance spécifique, comme pour une voiture ou une moto. Les assurances responsabilité civiles classiques ne suffisent pas pour les accidents de trottinettes électriques. Vérifiez si votre loueur propose une assurance dans son offre.

  • Votre trottinette électrique doit être équipée de freins, de lumières avant et arrière, de catadioptres sur les côtés et à l’arrière, ainsi que d’une sonnette.

  • En cas de faible visibilité, portez des accessoires réfléchissants pour être bien visible, la nuit, ou par mauvais temps.

  • Si les autorités locales autorisent la circulation des trottinettes hors agglomération, n’oubliez pas de porter un casque, des équipements rétro réfléchissant et de garder vos feux allumés pour votre sécurité.

Ne prenez aucun risque, respectez ces règles pour profiter pleinement de votre trottinette électrique en toute tranquillité d’esprit !

jeune fille qui circule à trottinette électrique

Code de la route et trottinettes électriques : Ce que vous devez savoir

Découvrez les dernières modifications du Code de la route concernant les trottinettes électriques ! Quelles sont les nouvelles règles à connaître ? Ne manquez pas ces informations cruciales pour une conduite en toute conformité.

Les voies de circulation autorisées pour la trottinette électrique

  • Les pistes cyclables et bandes cyclables sont à privilégier pour vos déplacements à trottinette électrique. En l’absence de ces infrastructures, vous pouvez circuler sur la chaussée, mais seulement si la vitesse est limitée à 50 km/h. N’oubliez pas de respecter le Code de la route à tout moment.

  • Évitez de rouler sur le trottoir et ne dépassez jamais les 6 km/h lorsque cela est autorisé par les autorités locales.

Les règles de vitesse à respecter pour votre trottinette électrique

  • La vitesse maximale autorisée est de 25 km/h. Sur le trottoir, si cela est permis, ne dépassez pas les 6 km/h. Mieux encore, si vous êtes sur le trottoir, pensez à couper le moteur pour une circulation en toute sécurité.

trottinettes électrique

Les personnes autorisées à circuler à trottinette électrique

  • Pour une trottinette bridée à 25 km/h, le conducteur doit avoir au moins 14 ans et être titulaire du permis AM. Pour une trottinette plus rapide, l’âge requis est de 18 ans et le permis AM est également obligatoire.

  • Aucun passager n’est autorisé à monter avec le conducteur sur la trottinette. Il faut être seul sur le véhicule pour respecter la réglementation en vigueur.

Les règles de stationnement pour votre trottinette électrique

  • Bien que le stationnement ne soit pas encore réglementé au niveau national, des mesures devraient bientôt être mises en place, notamment concernant le stationnement sur les trottoirs. Certaines villes interdisent déjà le stationnement des trottinettes sur les trottoirs, encourageant plutôt l’utilisation des espaces dédiés aux deux-roues motorisés ou aux vélos.

Restez informé et respectez les règles de stationnement pour contribuer à une circulation urbaine plus fluide et sécurisée.

L’importance de l’assurance pour votre trottinette électrique

  • En tant que véhicule terrestre à moteur, votre trottinette électrique nécessite au minimum une assurance responsabilité civile pour couvrir les dommages éventuels causés à autrui. Ne prenez aucun risque, assurez-vous dès maintenant pour une conduite en toute sécurité et tranquillité d’esprit.

trottinette electrique et casque

L’immatriculation de votre trottinette électrique

  • Chaque trottinette électrique doit être immatriculée et munie d’une carte grise. Rendez-vous à la préfecture de votre lieu de résidence pour déclarer votre véhicule et obtenir une plaque d’immatriculation.

Liste d’équipements obligatoires et recommandés pour conduire une trottinette électrique en toute sécurité :

Obligatoires :

  1. Casque homologué (norme EN 1078 ou équivalente)

  2. Éclairages avant et arrière (feu blanc à l’avant, rouge à l’arrière)

  3. Sonnette ou avertisseur sonore

Recommandés :

  1. Gants de protection

  2. Genouillères

  3. Coudières

  4. Vêtements réfléchissants pour une meilleure visibilité, surtout la nuit

  5. Chaussures fermées et antidérapantes

  6. Port d’un gilet de sécurité ou d’un équipement réfléchissant, surtout si vous conduisez la nuit ou dans des conditions de faible visibilité

femme qui roule en trottinette electrique

Assurez-vous également de respecter toutes les réglementations locales concernant l’utilisation des trottinettes électriques, notamment en ce qui concerne les âges minimum, les zones de circulation autorisées et les limitations de vitesse.

Infractions à trottinette électrique : Y a-t-il un risque de perte de points sur son permis voiture ?

Si vous commettez une infraction en conduisant une e-trottinette et que vous êtes titulaire d’un permis B, la pénalité ne peut pas s’appliquer pour ce permis. Il n’est donc pas possible de perdre des points de permis de conduire dans ce cas. Toutefois, n’aillez aucun comportement illégal et dangereux sur votre trottinette, pour votre sécurité et celle des piétons.

Non-respect des règles de trottinette électrique : Quelles amendes encourues ?

  • Pour un défaut de freinage, l’amende est de 11 euros.

  • En cas de défaut d’avertisseur sonore, d’éclairage ou de transport d’un passager, l’amende s’élève à 35 euros.

  • Rouler sur le trottoir ou débrider le véhicule entraîne une contravention de 135 euros.

  • En cas d’excès de vitesse avec un véhicule non homologué et non bridé, l’amende peut atteindre 1 500 euros.

D’autres infractions, telles que conduire avec des écouteurs ou sous l’emprise d’alcool, sont également passibles de sanctions. Soyez prudent et respectez les règles pour éviter les amendes.

trottinette électrique femme

Quels documents dois-je présenter, en cas de contrôle ?

  • Un certificat de conformité communautaire, fourni par le vendeur, attestant que votre engin respecte les normes CE et est conforme à la réglementation en matière de sécurité.

  • La carte grise de votre trottinette électrique.

  • L’indication de la plaque d’immatriculation de votre engin électrique.

Pour votre sécurité à trottinette électrique, suivez les précieux conseils de la Sécurité routière :

  • Portez toujours un casque pour protéger votre tête lors de vos déplacements.

  • Contrôlez régulièrement l’état de votre trottinette, en particulier les freins et les lumières, pour assurer votre sécurité.

  • Maintenez une distance d’au moins 1 mètre des voitures garées afin d’éviter les accidents liés aux portières qui s’ouvrent brusquement.

  • Évitez de vous placer dans les angles morts des camions, fourgonnettes et bus, signalés par des autocollants sur les véhicules.

  • Garez votre trottinette de préférence dans les zones réservées. Si vous la garez sur le trottoir, assurez-vous qu’elle ne gêne pas la circulation des autres usagers. Un stationnement inapproprié peut représenter un danger pour vous-même et pour les autres.

Suivez ces conseils pour une conduite sécurisée et responsable avec votre trottinette électrique.

Laisser un commentaire

12 − cinq =